Le PHARE de RICHARD
Sommaire 
Le Phare
Actualités
Album
Historique
Où est-il?
Association
Boutique
Partenaires
Livre d'or
Contact
Adhésion
Haut de page
 
HISTOIRE DU PHARE
Avant 1843 :
  L'arbre de Richard
Dans la commune de Jau-Dignac et Loyrac, en bordure des "polders de Hollande" aménagés au 17° siècle sur la rive de gauche, un arbre guide la navigation sur l'estuaire de Gironde, le plus vaste d'Europe : L'arbre de Richard.
Voir la video : Histoire en photos du phare
En 1842 :
  Projet de construction d'un phare
Phare : Shema projet de phare
  Phare : Shema projet de phare
En 1843 :
  Construction du phare de Richard
Au début du 19° siècle, l'arbre est abattu par la tempête. Un phare en maçonnerie est construit en 1843, haut de 18 mètres. Ce lieu devient le rendez-vous communal et des bals populaires sont organisés.
En 1870 :
  Construction d'un phare métallique
Le phare de Richard n'étant pas assez visible, un deuxième phare est érigé à proximité, entièrement métallique et d'une hauteur de 31 mètres. Par sa structure ce phare a été faussement attribué à l'architecte Gustave Eiffel. Carte postale des deux phares
  Carte postale des deux phares
le 15/10/1953 :
  Les phares s'éteignent
Le ministère des Travaux Publics décide le déclassement du phare de Richard. Le chenal de navigation est repéré par des bouées.
En 1955 :
  Vente du phare en maçonnerie
Le monument est vendu à un particulier pour en faire une résidence secondaire, il le laissa à l'abandon, saccagé et envahi par les broussailles. Le phare sous les ronces
  Le phare sous les ronces
17 janvier 1956 :
  Destruction du phare métallique
Le domaine reste abandonné et l'ouvrage en métal est détruit pour vendre la ferraille.
En 1984 :
  Achat du site par la commune
Encouragé par l'initiative de débroussaillage d'une poignée de jeunes de la commune, le maire de Jau-Dignac et Loirac, M. René Coutreau, malgré les réticences de certains conseillers de l'époque, décide d'acheter et de restaurer le phare de Richard. L'aquisition est difficile, les propiétaires ne répondent pas aux demandes. Débroussaillage du phare
  Débroussaillage du phare
le 02/12/1988 :
  Acquisition du phare par la commune
Grâce à l'acharnement du maire du Jau-Dignac et Loirac, le monument devient enfinpropriété communale, le 2 décembre 1988.
En 1989 :
  Restauration du Phare
Aprés presque 5 ans de batailles juridiques, politiques et financières, la restauration du phare peut commencer. L'architecture de l'ensemble du monument est conservée et la tour reste à l'origine. Reconstruction du phare
  Reconstruction du phare
Depuis 1992 :
  Lieu touristique
Le site devient un lieu touristique et culturel, reconnu et apprécié. Aire de pique-nique et stationnement
  Aire de pique-nique et stationnement
En 1992 :
  Installation d'un éco-musée
Le musée retrace la vie de l'estuaire du XIX° à nos jours, il rappelle l'existence de l'ostréiculture pratiquée sur la commune jusqu'en 1975.
En 1993 :
  Création de l'Association
Une association communale du "Phare de Richard" est créée. Elle gère ce patrimoine, développe un musée et organise des animations.
Plus d'informations sur l'association >>
En 1999 :
  1° Prix du Conseil Général de la Gironde
L'association obtient le 1° Prix du Conseil Général de la Gironde, le "Fleuron d'or du patrimoine" dans la catégorie : ANIMATION et SAUVEGARDE.
23 Novembre 2006 :
  Fin des travaux de rénovation
  • Nettoyage et ravalement complet
  • Traitement des pierres
  • Remplacement des pierres usagées dans la montée.
  • La rambarde est neuve et les pierres défectueuses ont été remplacées.
  • L'intérieur de la tour a été entièrement refait.

    Grâce à l'aide du Conseil Régional, du Conseil Général, ainsi que de la participation de la commune de Jau-dignac et Loirac, les travaux commencent en septembre 2006.
Travaux : Rambarde neuve
  Travaux : Rambarde neuve
Le 23 avril 2009 :
  Remplacement de la lanterne
L'ancienne verrière du haut de la tour est enlevée, pour être remplacée le 23 avril par une coupole identique à celle du phare à son origine.
La pièce est en fibres et a été réalisée par le Lycée de la Mer à Gujan-Mestras(Gironde)
Le phare avec sa nouvelle lanterne
  Le phare avec sa nouvelle lanterne
le 11 décembre 2009 :
  L'association récompensé par le Conseil Général
Lors du 7ème Fleurons d'Or du Patrimoine à Bordeaux, l'association communale du phare de Richard, représentée par Mr Guy Lego, recoit le PRIX SPECIAL DU JURY pour son dynamisme et la restauration de la lanterne Coupole en construction
  Coupole en construction
ACTUALITES 
Projet, évènements...
Les dernières nouvelles
  05 mai 2017
Du nouveau sur le site
  06 juillet 2017
Le phare et Facebook
 
ANNONCE 
Le carrelet mis à votre disposition
En dehors des mois de saison juillet-août, aux conditions suivantes:
Une cotisation annuelle à l'association soit 20€ + 20€ d'indemnité d'occupation par jour
S'adresser à l'hôtesse d'accueil aux heures d'ouverture
APPEL 
Nous recherchons des volontaires
Mission : Seconder de temps en temps les bénévoles de l'association
Contactez-nous!
Bulletin d'inscription

Jau-Dignac-Loirac village

Association pêcheurs au carrelet
© Association Communale du Phare de Richard  Contactez-nous Haut de page